C'est autre chose






C'est autre chose qui se réserve le droit d'exister
Autre chose
Un détail entre le sommeil et la vie
Une once de fleur de prairie
Qui se dévoile sous la langue





extrait Brigitte Maillard La simple évidence de la beauté, Ed Atlantica 2011

La simple évidence de la beauté, Brigitte Maillard

Commentaires

  1. Une parenthèse silencieuse parfois...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si notre savoir était borné de connaissances, que deviendrait la poésie et ce pays que tu sais si bien arpenter pour te ressourcer ?

      Merci d'exister en poésie, chère Brigitte.

      Vœux d’amitié pour 2014

      Je t'embrasse

      Roger

      Supprimer
    2. merci à toi Roger pour cette pensée d'amitiés en ce moment de fêtes
      je t'embrasse aussi et te souhaite sur ce chemin du Land art ( celui des Grands Jardins) que tu arpentes avec force depuis si longtemps sous nos yeux émerveillés !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire